Grenoble, bureau de vote par bureau de vote...

À Grenoble, la surprise de la campagne a été l’arrivée en tête du candidat EELV/PG, Éric Piolle, devant Jérôme Safar, le candidat socialiste. Quelques cartes pour visualiser cela (avec mes remerciements à Thomas Cutuil pour son aide pour les données) !

L’abstention


Le vote Piolle (EELV/PG)


Le vote Safar (PS)


Le vote Chamussy (UMP)


Le vote D’Ornano (FN)


Le vote Delongevialle (Modem)


La part du vote Piolle au sein du total du vote de gauche


Bonus Coulmont : Les procurations (en proportion des votants)


Partager/Marquer

5 commentaires

  • […] À Grenoble, la surprise de la campagne a été l’arrivée en tête du candidat EELV/PG, Éric Piolle, devant Jérôme Safar, le candidat socialiste. Quelques cartes pour visualiser cela (avec mes remerciements à Thomas Cutuil pour son aide pour les données) !  […]

  • Anonymousse a écrit :

    Need le code !

  • […] This website has maps by precinct for each candidate. EELV is particularly strong in Berriat, in the west of the city, with support over 40% in a number of polls and over 30% in most other polls, spilling over into the downtown area. Berriat is a gentrified, formerly working-class, neighborhood which has a vibrant young and middle-class population. There is also strong support downtown, which is where the UMP did well, with decent support in the most affluent polls. EELV also performed well, along with the PS, in the southeastern end of the city – a rather low-income area developed up in the 1960s; the support for EELV there would indicate that it didn’t only appeal to the typical bobo clientele, but also had some support in the quartiers populaires (although EELV did poorly in Teisseire, another large low-income ZUS). […]

  • […] polonaises, de duplicité politique, de statistiques de votations, de fin de monarchie, de cartes de résultats, d’affaire Bygmalion, de présence des femmes dans les médias, de chant des partisans, de […]

  • Anonymousse : je viens juste de voir votre commentaire, mais ça peut se faire (même si c'est du bricolé !)

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais rendu public.Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires